Historique

 

C’est dans le courant de l’année 2015, que deux passionnés par le cor des Alpes, tous deux musiciens cuivres, décident de se rencontrer.

Quelques répétitions plus tard, un premier concert de cors des Alpes est programmé et d’autres suivent rapidement.

Un troisième musicien cuivre se fait connaître et ainsi l’association Alpenmusik est officiellement créée, depuis le 7 février 2016, et est enregistrée en association loi 1901, en préfecture de la Haute-Savoie.

Les trois membres accueillent rapidement un quatrième musicien, puis un cinquième.

La possibilité d’associer à cet ensemble, des musiques d’instruments à vents est envisagée, pour élargir les différentes formes de prestations : Ensembles de cors, du duo au quatuor (avec ou sans percussions) et enfin ensemble de vents pour des œuvres de musiques traditionnelles des Alpes.

Le cor des Alpes est un instrument à vent, en bois d’épicéa, utilisant la même technique que les cuivres pour la fabrication du son, une vibration des lèvres par la pression de l’air envoyé.
A l’origine, ce sont les bergers qui utilisaient ce cor des Alpes, comme moyen de communication, entre un alpage et un autre. Ainsi ils pouvaient donner l’alerte pour un danger imminent, ou sonner l’appel pour un éventuel rassemblement. On peut imaginer aussi qu’ils arrivaient à faire connaître leurs états d’esprit du moment, soit par une improvisation rythmée et joyeuse ou alors triste et mélancolique.
D’une longueur d’environ 3m50, le cor des Alpes a une sonorité douce et ample et peut se faire entendre à plusieurs kilomètres.
De manière générale, l’essentiel du répertoire des cors des Alpes est composé de morceaux calmes et dansants. Ils sont également solistes avec des orchestres d’harmonies, brass-band ou symphoniques mais c’est dans nos montagnes, dans leur milieu naturel d’origine, que les cors des Alpes peuvent s’exprimer, pour le bonheur des plus passionnés.